Mieux Vivre
Mieux Vivre

 palmares concours poesie 

2019-2020

 

ELEMENTAIRE CP

Prix du jury "Le courage" (classe  Mme Guillet, école Charpak du Thuit de l’Oison)

 

ELEMENTAIRE  CE1/CE2

Prix du jury "Le courage" (à la manière d’Alain Bosquet) (classe de Mme Sénécal, école Charpak du Thuit de l’Oison)

 

PRIMAIRE CM1

Prix du jury "Le courage à neuf ans" (Neel Kurtz-Pellerin, Pierre Bellouard, classe de Mme Donteville, école Bachelet Rouen)

 

PRIMAIRE CM1/CM2 (collectif)

Prix du jury "Courages" (classe de Mme Baucher, école de Saint-Aubin d’Ecrosville)

 

PRIMAIRE CM1/CM2

Prix du jury "A l’école" (Timéo Mulette, classe de Mme Goualard, école d’Amfreville la Campagne)

 

COLLEGE

Prix du jury "Le courage de parler" (Aélia Chapelle, Clémentine Panattoni, classe de Mme Collignon 5e, collège Grand Bourgtheroulde)

 

ADULTE

Prix du jury "Le courage de vivre" (Youssef Zerinini)

Prix coup de coeur "Au courage" (Jacques Antonio)

 

PROFESSIONNEL

Prix du salon : "Camille" (Laurette Mas-Camille)

Prix coup de coeur : "Bien du courage" (Philippe Pauthonier)

Recueil

Poésies
primées 2020

EDITO

 

Le Salon du Livre de La Saussaye a lancé, en septembre 2019, la 11ème édition de son concours de poésies sur le thème du Printemps des Poètes : « Le Courage ».

Poètes en herbe ou confirmés, locaux, nationaux ou internationaux ont participé, individuellement ou sous l'égide de leurs enseignants, pour les classes participantes; plus de 140 poésies ont été reçues, traduisant l'impact de cette manifestation nationale, relayée avec un succès grandissant par le Salon du livre de La Saussaye.

Le jury de ce concours est présidé cette année par le romancier, essayiste et poète Stéphane Aucante.

Les poésies primées sont regroupées dans ce recueil, riche des sensibilités de chacun.

Un immense merci à tous les participants aux concours de poésies et de nouvelles (près de 300), nombre toujours croissant qui nous conforte et nous encourage dans notre action de promotion du livre et de l'écriture !

Bonne lecture !

Eric Bobée
Président de l’association Mieux Vivre

PREFACE

 

Edito du président du jury

Écrire, c’est jouer avec les mots. C’est pourquoi, à tout âge, il y a toujours une part d’enfance dans l’écriture. Quand on y ajoute en poésie la musique, les sons et les rythmes, cette part devient plus intime, comme venant du plus profond de l’être, du battement d’un cœur et du cillement des yeux. Sans filtre et avec innocence.

Ainsi les textes qui m’ont le plus touché, parmi tous ceux que j’ai lu pour ce concours de poésie sur le thème du courage, sont ceux composés par les élèves des écoles primaires et des collèges. D’abord parce qu’aujourd’hui, à l’ère du tout numérique, il en faut du courage pour simplement prendre la plume et affronter le silence de la page blanche — pour le transformer en chant, en appel, en cri. Et surtout, parce qu’au-delà de l’accompagnement des enseignants — qu’ils soient ici remerciés de croire encore qu’écrire est un acte nécessaire — ont souvent surgi des moments de confidences et d’émotions brutes, inendiguées, et souvent assez noires il faut bien l’avouer — à l’image au fond de notre société d’aujourd’hui.

Cette société, les adultes osent peut-être moins en parler, parce qu’il faut bien y vivre. Alors, lorsqu’ils écrivent des poèmes, ils se réfugient dans la nostalgie, la mémoire et le répertoire. Cela donne aussi de très beaux textes, sensibles et pudiques. Et à tous ces auteurs, en herbe ou plus chenus, je veux dire le plaisir que j’ai eu à les lire. Grâce à eux, j’ai voyagé dans d’autres vies et j’en suis revenu riche. Écrire, c’est aussi partager des trésors.

 

 

Stéphane Aucante
Romancier – Poète

SOMMAIRE

 

ELEMENTAIRE CP

Le courage (classe  Mme Guillet, école Charpak du Thuit de l’Oison)

 

ELEMENTAIRE CE1/CE2

Le courage (à la manière d’Alain Bosquet) (classe de Mme Sénécal, école Charpak du Thuit de l’Oison)

 

ELEMENTAIRE CM1

Le courage à neuf ans (Neel Kurtz-Pellerin, Pierre Bellouard, classe de Mme Donteville, école Bachelet Rouen)

 

ELEMENTAIRE CM1/CM2 (collectif)

Courages (classe de Mme Baucher, école de Saint-Aubin d’Ecrosville)

 

ELEMENTAIRE CM1/CM2

A l’école (Timéo Mulette, classe de Mme Goualard, école d’Amfreville la Campagne)

 

COLLEGE

Le courage de parler (Aélia Chapelle, Clémentine Panattoni, classe de Mme Collignon 5e, collège Grand Bourgtheroulde)

 

ADULTE

Le courage de vivre (Youssef Zerinini)

Au courage (Jacques Antonio)

 

PROFESSIONNEL

Camille (Laurette Mas-Camille)

Bien du courage (Philippe Pauthonier)

 

 

Le courage

Classe de Mme Guillet, CP, Le Thuit de l’Oison

Prix du Jury, catégorie cycle 2

 

Le courage

 

 

Qui aura le courage

d'aller au village

sous les nuages pendant l'orage ?

  • C'est Clément et tous les enfants... pas très prudents !

 

Qui aura le courage

d'aller à la nage

donner toutes ses images aux enfants  d'un naufrage ?

  • C'est Cilian et Sevan, Haydann et Mohegann, Khélian et Nolan

dans leur caravane pendant leurs voyages !

 

Il n'y a pas d'âge

pour avoir du courage !!!

Le courage (à la manière d’Alain Bosquet)

Classe de Mme Sénécal, école du Thuit de l’Oison

Prix du jury, catégorie Primaire CE1/CE2

 

Le courage (à la manière d'Alain Bosquet)

Le courage pour courir

C'est de bien respirer,

Pas besoin d'abandonner.

 

Le courage si tu as peur,

C'est de se raisonner,

Pas besoin de s'angoisser.

 

Le courage pour manger de tout,

C'est de goûter,

Pas besoin de se bloquer.

 

Le courage si tu as un chagrin,

C'est de se confier,

Pas besoin de pleurer.

 

Le courage dans le noir,

C'est de bien souffler,

Pas besoin de paniquer.

 

Le courage à la piscine,

C'est d'oser plonger,

Pas besoin de reculer.

 

Le courage à l'école,

C'est d'essayer,

Pas besoin de se décourager.

 

Le courage quand on fait une bêtise,

C'est de l'avouer,

Pas besoin de le cacher

 

Le courage quand les autres font des bêtises,

C'est de suivre son propre chemin,

Pas besoin d'imiter.

Le courage à neuf ans

Neel Kurtz-Pellerin, Pierre Bellouard, classe de Mme Donteville,

école Bachelet Rouen

Prix coup de coeur, catégorie Primaire CM1

 

 

 

Le courage à neuf ans

 

Sortir de son lit,

A sept heures et demi…

 

Le courage d’être sage,

Le courage d’être soi à cet âge.

 

Avouer ses bêtises malgré la peur d’être grondé,

Le courage de ne pas les recommencer.

 

Parler d’amour sans trouver ça dégoûtant,

Oser dire qu’on est amoureux quand vient le moment.

 

Le courage de fuir son pays,

Tout laisser et recommencer.

 

Réaliser la mort, l’accepter,

Et le courage d’en parler.

 

Le courage de ne pas se laisser influencer,

De ne pas écouter les méchancetés.

 

Le courage de grandir,

Et de construire son avenir.

Le courage

classe de Mme Baucher, école de St Aubin d’Ecrosville

Coup de cœur, catégorie Primaire collectif CM1/CM2

 

Le courage

 

 

Courages, petits courages, grands courages, courages quotidiens

Courage action, courage émotion...

 

Le courage, ce n'est pas seulement surmonter ses plus grandes peurs,

Sauter en parachute, escalader des montagnes...

Le courage, ça ne se voit pas forcément,

Ça ne rend pas toujours célèbre.

 

Courage.

Courage de se lever le matin,

De faire des efforts au quotidien,

D'essayer d'être quelqu'un de bien,

De savoir tendre la main.

 

Courage, courageux, courageuse

Courageux celui qui combat l'intolérance.

Courageuse celle qui lutte contre l'indifférence.

Courageux celui qui échoue et recommence.

Courageuse celle qui a peur mais qui se lance.

 

Combattre l'injustice.

Oser s'interposer.

Unir la bravoure à la générosité.

Résister à l'adversité.

Aider, avancer, affronter...

Gravir, grandir...

Essayer !

 

A l’école

Timéo Mulette, classe de Mme Goualard, école d’Amfreville la Campagne

Coup de coeur du salon, catégorie Primaire CM1/CM2

 

A l’école

 

Il faut tant de courage

Quand sonne mon réveil à six heures

Je suis fou de rage

J’en ai mal au cœur.

 

A la garderie, il faut aller

Et le long couloir traverser

Les cris des enfants à supporter

Quelle horreur ! J’ai envie de pleurer

 

Maintenant, l’heure de l’école a sonné

Il faut du courage

Pour pouvoir multiplier et additionner.

 

L’école est terminée

 

Mais il y a encore les devoirs à effectuer

Avec ma sœur, ce n’est pas gagné

Parce qu’elle vient tout le temps m’embêter

Allez, courage ! La journée est presque terminée

Bientôt mon lit à retrouver !

 

Le courage de parler

Aélia Chapelle, Clémentine Panattoni, Classe de Mme Collignon, collège du Grand Bourgtheroulde

Prix du jury, catégorie collège 5e

 

Le courage de parler

 

A cause de ton harcèlement,

Je ne suis plus comme avant.

Par la faute de tous ces gens,

On me regarde bizarrement

 

Plus personne n’a de sentiment

Pour celui que je suis maintenant.

On me dit que je suis différent

Et on me répète que je mens.

 

Mais grâce à vos encouragements,

Je suis allé de l’avant,

Et j’ai parlé de ces gens

Qui m’ont humilié pendant tout ce temps.

 

Le courage de vivre

Youssef Zerinini/ Loches (37)

Prix du jury, catégorie Adulte

 

Le courage de vivre

 

 

Il en faut du courage,

Pour vivre, tout simplement.

Il en faut de la rage,

Pour défier les tourments.

 

Se lever, être digne,

Dans un corps en souffrance,

Porter comme un insigne,

Toute son obsolescence.

 

Le courage se mesure,

Au fort de la bataille,

Sanglé dans une armure,

Sous un feu de mitraille.

 

Il est presque invisible,

Dans notre quotidien,

Quand le mot impossible,

Nous enserre comme un lien.

 

Sont-ils si courageux,

Ceux qui défient la vie ?

Sont-ils des bienheureux,

Des  rêveurs en sursis ?

 

Il en faut du courage,

Pour aimer sans détour,

La vie et ses orages,

Et jouir de chaque jour.

 

 

Au courage

Jacques Antonio / Ezy sur Eure (27)

Prix Coup de cœur, catégorie Adulte

 

Au courage

 

 

Je te salue Courage  ô vertu singulière !

Tu défends  l’innocent, tu aides l’orphelin

Arme de nos  soldats, compagnon de  nos mères

Tu brises  l’injustice,  tu  nous rends plus humain.

 

Quand les flots déchaînés d’une mer noire et fière

Font rouler les bateaux et tendre les filins

Tu montes au front Courage dans une charge altière

Pour aider nos marins semblables à des félins.

 

Présent chez le puissant, le faible ou  le pauvre hère,

Tu vêts le  naturel ou le  niais Gobelin

Pour l’aider à lutter  même dans la misère

Contre  les oppressions, les malheurs sibyllins.

 

Je t’admire Courage, il faut  qu’on te vénère !

Tu accompagnes l’homme à  son bonheur enclin

Lui redonnant  l’honneur de vivre en orfèvre

Artisan  de sa vie et soucieux de ses frères.

 

Je t’ai connu Courage au sortir de ma mère

Et tu m’as fait grandir en un habit de lin

Nous ne sommes plus qu’un réunis en compères

Et je compte sur toi quand viendra le Malin !

 

Je t’ai connu Courage au sortir de ma mère

Et tu m’as fait grandir en un habit de lin

Nous ne sommes plus qu’un réunis en compères.

 

 

Camille

Laurette Mas-Camille/ Clères (76)

Prix du jury, catégorie professionnel

 

 

                                                                        Camille

 

Tombée en amour un été

Du rire d'un garçon de Lille,

Il était pourtant le premier

Dont elle voulait une famille.

Avec le temps, bon gré, mal gré,

L'amour se muait en bisbille

Il ne cessait de rouspéter

Pour une bêtise, pour une broutille.

Elle a dû se laisser aller

Avec deux garçons et deux filles,

Nettoyer, laver, allaiter

Pas de temps pour qu'elle s'habille

Ni se refasse une beauté.

Un soir, il est rentré fâché,

A buté sur une espadrille,

Une dispute a éclaté :

Il râlait pour une vétille.

-Tu as tout le temps pour ranger !

J'ai failli tordre ma cheville !

Elle avait voulu s'expliquer,

En essayant d'être gentille,

Et c'est là qu'il l'avait frappée.

Que faire ? Elle ne sait, elle oscille

Entre pleurer ou pardonner.

Sur sa joue, les larmes scintillent

Oublier, c'est aussi aimer.

Tous les jours, Monsieur la houspille,

Trop souvent, des coups sont portés.

Pour se cacher, elle se maquille

Elle sait qu'elle se met en danger,

Le beau gars devient un gorille.

 

 

Un jour, elle avait espéré

Un mari, une belle famille.

Mais jamais elle n'avait rêvé

De marcher avec des béquilles.

A force de lui pardonner,

L'époux la force, la bousille

Devant les enfants éplorés.

Un jour où elle se déshabille

Le miroir crie la vérité :

T'es-tu vue ? Mais, fuis donc, Camille !

Tu as honte et n'ose en parler ?

La vieille dame et sa faucille

N'attendront pas pour t'emporter !

Elle ouvre enfin les écoutilles

Par son miroir encouragée,

Elle prend ses garçons et ses filles,

A tout jamais s'est éloignée

De cet amour de pacotille.

Il l'a suivie, l'a menacée,

Et pour sortir de sa coquille,

Il a fallu lutter, pleurer.

Quand on veut que le soleil brille,

On fait tout pour y arriver !

Aujourd'hui quand on voit Camille,

On ne peut guère se douter

En voyant ses yeux qui pétillent,

Que le courage lui a manqué...

Mais on peut lire dans ses pupilles,

Qu'un beau jour, elle l'a retrouvé.

 

 

Bien du courage

Philippe Pauthonnier / Montereau sur le Jard (77)

Prix Coup de cœur, catégorie professionnel

 

Bien du courage

Il en faut bien du courage
Pour arriver au terme de notre vie,
Des premiers pas de notre âge
Jusqu'à ce que vienne la nuit.

Notre existence est ainsi faite,
Il en faut bien du courage
Pour surmonter épreuves et défaites
Et retrouver un ciel sans nuages.

Partir en sandales et sans bagages
D'un pays en guerre et en ruine,
Il en faut bien du courage
Pour vivre loin de ses racines.

Dans un monde sans morale ni loi,
Ne pas être pris dans l'engrenage
Du profit en reniant sa foi,
Il en faut bien du courage.

Il en faut bien du courage
Pour lutter contre la maladie,
Quand nos forces font naufrage,
Qu'il n'y a plus aucune envie.


Si l'œuvre de notre vie part en flammes,
Il en faut bien du courage
Pour l’accepter, sécher nos larmes
Et nous remettre à l'ouvrage.
 

Avec les guerres et leurs carnages
Qui ensanglantent l'humanité,
Il en faut bien du courage
Pour les hommes épris de liberté.

Puis, le jour où s'éteint la flamme,
Avec la fin de notre voyage,
L'envol vers les étoiles de notre âme,
Il en faut bien du courage.

 

 

 

 

JURY 2020

 

 

Sous la présidence de

Stéphane Aucante
romancier - poète

 

Guillemette Faille (retraitée)

Danyèle Gibeaux (enseignante retraitée)

Agnès Grillo (enseignante retraitée)

Marc Lachambre (enseignant retraité)

Mireille Lachambre (infirmière retraitée)

Christine Pouliaude (commerçante retraitée)

 

 

 

Nombre de visiteurs

Contacts

Association Mieux Vivre
Mairie de La Saussaye

27370 LA SAUSSAYE

06 22 47 57 89  Président

06 98 01 51 02 

Secrétaire

www.mieux-vivre-lasaussaye.org

www.facebook.com/asso.mieuxvivre

mieuxvivre.asso @ free.fr

contact @ mieux-vivre-lasaussaye.org

Association sans but lucratif régie par la loi du 1er Juillet 1901

SIRET 508 025 475 00015 - APE 9499Z

Adhésion

Adhérez aujourd'hui à l'association Mieux Vivre !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Mieux Vivre 2015